Casino-sans-inscription.com Jouez sans s'inscrire à un casino en ligne

Pour Melco Resorts, cela coûtera au moins 10 $ milliards pour lancer un casino au Japon

Par Kevin Poussin, le 08/01/2020

Le groupe de casinos Melco Resorts continue d’afficher son enthousiasme concernant le lancement prochain du marché japonais. Son PDG a récemment annoncé être prêt à investir 10 milliards de dollars pour construire un complexe à Yokohoma, une des villes choisies pour accueillir un établissement de ce genre. Malheureusement, la route est encore longue pour le casinotier. Pour le moment, il n’a pas reçu d’autorisation de la part du gouvernement. Il est en concurrence avec d’autres géants comme le Las Vegas Sands qui serait d’ailleurs prêt à dépenser 12 milliards pour son projet nippon.

À grands coups de milliards

Le PDG de la firme Melco Resorts, Lawrence Ho a récemment fait une annonce-choc afin de séduire les autorités nippones. Il s’est déclaré prêt à investir au minimum 10 milliards de dollars s’il obtient une licence officielle afin de construire son complexe casinotier au Japon. Pour rappel, le pays du soleil levant a finalement ouvert son marché des jeux. Après de longues négociations avec les élus, le projet de loi a été adopté. Malheureusement, le processus de mise en place du marché est particulièrement lent. Le gouvernement a attendu plusieurs mois avant de dévoiler la liste finale des villes qui auront droit à un casino.

De leur côté, les investisseurs se bousculent déjà pour obtenir le fameux sésame. Melco Resorts fait bien entendu partie des grands favoris. Le casinotier était déjà en compétition avec MGM Resorts pour la première licence octroyée par le régulateur. Son dossier n’était cependant pas suffisamment convaincant. Cela pourrait d’ailleurs expliquer le coup marketing lancé par Lawrence Ho. Pour séduire les autorités, MGM avait en effet promis de dépenser 14 milliards de dollars pour son projet. Il semblerait donc que le Japon favorise les opérateurs qui sont prêts à dépenser le plus dans la construction de leur casino.

À noter que Lawrence Ho a également exploité un autre terrain, celui de la sécurité. Il a annoncé que ses équipes travaillaient sur un système de reconnaissance faciale pour garantir qu’un joueur interdit de jeu ne puisse pénétrer dans son établissement.

Duel de titans

Le marché japonais intéresse tous les grands casinotiers. La compétition s’annonce donc rude pour obtenir une licence. Melco Resorts fait partie des favoris et les annonces de son PDG devrait lui donner un avantage. Il doit malgré tout se méfier des autres géants américains comme Las Vegas Sands. Celui-ci a en effet annoncé prêt à aller jusqu’à 12 milliards de dollars pour son complexe.

Pour Melco Resorts, cela coûtera au moins 10 $ milliards pour lancer un casino au Japon image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité