Casino-sans-inscription.com Jouez sans s'inscrire à un casino en ligne

Une nouvelle donnée sur la psychologie des joueurs de machines à sous

Par Kevin Poussin, le 16/10/2019

Les études sur le comportement des joueurs sont de plus en plus nombreuses. Il faut dire que la question de la dépendance au jeu est plus que jamais au cœur des préoccupations des gouvernements et des scientifiques. Récemment, les chercheurs de l’université d’Alberta ont publié un rapport qui pourrait démystifier une idée reçue sur les jeux d’argent et les comportements compulsifs des joueurs. Celui-ci affirme en effet que le fait de rater un gain de peu n’incite pas à jouer davantage.

Mythe ou technique marketing ?

Les études sur les comportements des joueurs permettent surtout de mettre en lumière des techniques utilisées par les développeurs et les casinos pour pousser leurs clients à dépenser toujours plus. En 2013, par exemple, des chercheurs ont découvert qu’attribuer un son à un gain créait un sentiment de victoire. Celui-ci éludait alors complètement le résultat brut de sa session. En d’autres termes, le joueur était content même s’il n’avait gagné qu’une partie de ce qu’il a misé au départ. Récemment, cependant, une étude menée par des chercheurs de l’université d’Alberta a pris le contre-pied de cette tendance. Elle a corrigé une idée reçue sur le comportement compulsif de certains joueurs.

Les résultats des observations effectuées sur les sujets montrent que rater un gain de peu ne pousse pas à jouer davantage. Pour réaliser leur mesure, les chercheurs ont analysé l’activité neurologique de joueurs de machines à sous. Les données ne montrent aucun signe d’engouement ou d’excitation face à ce type de phénomène.

À vérifier

L’étude réalisée par les chercheurs de l’université d’Alberta est à prendre avec des pincettes. Le rapport montre en effet que les observations présentent des lacunes. Elles n’ont été réalisées que sur 43 individus. L’échantillon est donc trop restreint. Qui plus est, la méthode utilisée n’a pas été communiquée ce qui pourrait biaiser les résultats.

Il faut aussi noter que l’étude a révélé un fait qui pourrait renforcer l’idée reçue sur le fait de rater un gain de peu. Les chercheurs ont découvert que les joueurs ont tendance à prendre plus de risques lorsque le jeu libère un petit gain. À l’inverse, lorsque la machine offre un montant plus attractif, les sujets réduisaient leur mise.

Une nouvelle donnée sur la psychologie des joueurs de machines à sous image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité